Frigg : Grande-Mère et Tisseuse

Une contribution de Valiel

Frigg la Grande Mère

Femme au foyer : cuisine, couture, arts manuels…
Maîtresse de maison : la très grande demeure de Fensalir, 12 suivantes/servantes…
Protectrice du foyer, de la maison en soi
Protectrice des couples
Protectrice de la famille
Protectrice des enfants et de l’enfantement.

Frigg la Tisseuse

Ce visage de Frigg est globalement très connu, mais peut-être pas dans tous les détails car c’est très complet en réalité. Je fais donc un condensé de ce que j’ai lu.

Une des images les plus connues de Frigg la représente comme étant en train de tisser les nuages. C’est à la fois un travail concret, puisque les nuages sont des éléments physiques si on veut, mais aussi une très belle métaphore du travail de Frigg.

Le tissage manuel, artisanal

Premièrement, Frigg est une divinité féminine, qui travaille manuellement et représente la condition féminine en général. C’est une “femme au foyer”, une vraie maîtresse de maison qui est à toute les tâches, la mère, la cuisinière, la tenancière, la couturière… Elle est une sorte de patronne des fileuses et des tisseuses. J’ai lu quelque part (je dois retrouver où) que dans le nord, les femmes pouvaient avoir une petite activité manuelle de tissage pour se faire des revenus. Par là, Frigg est patronne de l’indépendance des femmes, et tout simplement de tous les travaux de la maison.

D’après les récits que j’ai récoltés de nordisants, elle est vraiment une sorte de Muse de la couture/tissage/crochet, et aussi une sorte d’initiatrice (enseignante) dans ce domaine. Tout travail du fil peut permettre une connexion intense à cette Déesse, et de belles méditations.

Le tissage métaphorique, spirituel

Un autre aspect assez mystérieux en soi bien qu’on ait quelques informations dans les textes nordiques. Frigg est celle qui file les fils du Destin, et donc elle connaît toute vie, toute âme, passé, présent et futur. Son/ses fils sont en fait apporté(s) aux Nornes, qui elles font la tapisserie et/ou le(s) manipule(nt). Elle, Frigg, ne manipule rien, elle procède à l’étape préliminaire qui consiste à transformer la matière première en fils, qui eux seront destinés à être tissés. Etape qui concerne ensuite les Nornes. Je dois encore chercher plus précisément dans les textes. C’est donc une Déesse qui connaît toutes les trajectoires des gens.

A côté de cela, mais je n’ai pas bien compris dans quelle mesure c’est lié, elle est une grand déesse prophétique respectée par les Ases. Probablement parce qu’elle connaît les fils de toutes choses vivantes… elle serait alors omnisciente.

Publicités

2 réflexions sur “Frigg : Grande-Mère et Tisseuse

  1. Pingback: La Lune Turquoise #1 : le Mois de Frigg | L'Arbre du Faucon

Réagir à cet article ou ajouter une précision...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s